Appel à Projet Jeunes : projet canoë

Un groupe de jeunes du club ados de la MPT de Bar-sur-Aube passionnés de canoë, de nature, de sport et notamment de la rivière qui traverse leur ville vont déposer très prochainement un dossier près de la Mutualité Sociale Agricole qui s’intitule « Appel à Projets Jeunes ».

Ces 14 jeunes naviguent pour certains depuis plus de 4 à 5 années avec la MPT, avec le club ados et au sein de sa section canoë. D’autres jeunes du groupe nous ont rejoint cette année, au cours de l’été.

« Naviguer, se faire plaisir, oui, mais pas seulement ! »

Ces jeunes ont rapidement voulu aller au delà du seul plaisir de naviguer pour soi ou entre amis.

Tout a commencé par la volonté de rendre le cours d’eau et ses rives plus propres. Ces jeunes étaient choqués de rencontrer des déchets pendant leur pratique dans de si beaux endroits. La rivière transporte des déchets pendant les crues, mais certains utilisateurs en période estivale oublient leurs déchets sur les berges ou dans le cours d’eau.

Depuis 4 années, la rivière est nettoyée 2 à 3 fois chaque année lors d’opérations nettoyage qui s’intitulent « A l’Aube de ma rivière propre ».

Aux opérations nettoyage se sont rajoutées des opérations aménagement de la rivière en coupant certaines branches ou troncs d’arbres qui obstruent le passage des canoës par endroit le long du parcours.

Les jeunes ont également voulu « ouvrir leur pratique à d’autres jeunes ». C’est alors que des créneaux initiation ont été proposés à d’autres enfants et d’autres ados.

Les jeunes du projet se sont motivés à recevoir d’autres jeunes, de les initier, de partager leur passion. Des enfants du centre de loisirs et du club ados de Bar-sur-Aube sont venus découvrir la pratique du canoë lors de séances d’initiation lors de la période estivale.

« S’ouvrir encore à d’autres jeunes ». C’est alors que des groupes d’ados sont venus d’ailleurs, d’autres clubs ados (St André, St Julien, St Germain, Dienville, Essoyes…) pour partager ensemble une journée canoë. Malheureusement cette volonté de s’ouvrir aux autres jeunes du département a été freinée au cours de cette année 2020 par l’état d’urgence sanitaire qui a fortement limité le brassage des jeunes.

Depuis l’année dernière et cette année, l’ouverture ne s’est pas limitée qu’à leurs jeunes homologues. Des demandes d’adultes ont émergées pour faire du canoë. « Un service de location de canoës » s’est alors mis en place en 2019 pour le public extérieur, les baralbins mais aussi les touristes qui passent leurs vacances dans le coin, dans le département. Les jeunes se sont affairés à recevoir les touristes, les équiper, leur donner les consignes pour naviguer, leur donner le plan, les accompagner à l’embarquement et au débarquement à l’arrivée, sans oublier le rangement, le nettoyage et la désinfection de tout le matériel et d’autant plus depuis cette année avec le protocole sanitaire contre le Covid-19.

Les recettes générées par ces locations permettent de réinvestir du nouveau matériel, des nouveaux gilets, de nouvelles pagaies, de nouveaux bateaux, et à l’avenir une nouvelle remorque pour transporter les canoës jusqu’à Bayel.

Permettre à des personnes de faire le parcours seules a nécessité de nouveaux aménagements. Pour que la balade se passe en toute sécurité, il a fallu créer des plans du parcours avec les consignes de navigation, les orientations, les bifurcations, les passages de barrage ou de déversoir…

Des pancartes d’indication ont été installées à certains endroits et en 2020, des pancartes indiquant le kilométrage restant ont été installées tous les kilomètres du lieu de départ au moulin neuf dit la « Taillerie » à Bayel jusqu’à l’arrivée à Bar-sur-Aube.

Le projet des jeunes est d’obtenir un financement pour acheter et installer avec autorisations sur le parcours Bayel à Bar-sur-Aube des panneaux officiels d’indication et d’orientation en acier galvanisé afin que ceux-ci durent dans le temps pour les années à venir.
Cet été, une famille a fait le grand parcours avec un ados handicapé moteur. Nos canoës n’étaient pas entièrement adaptés pour l’accueil de ce jeune. A la suite de cette expérience, les jeunes ont trouvé sur internet que des canoës adaptés aux handicaps existaient. Notre groupe de jeunes voudrait alors investir un canoë spécifique handicap !

Camille GAUTIER, membre du groupe a réalisé une vidéo pour mettre en avant les actions du projet jeunes canoë ! Merci Camille !

Pour 2021, les jeunes souhaitent continuer leur projet jeunes canoë en informant tout le long du parcours les particularités sur la faune et la flore locale et également en mettant en place un jeu de pistes pour les enfants et les familles pour « une balade en canoë tout se divertissant et en se cultivant ».

Un grand merci au groupe de jeunes qui s’investit à la MPT au sein de ce projet canoë.
Merci à Camille, Orlane, Pauline, Emilie, Elona, Manon, Nathan, Robin, Matéo, Timéo, Siméon, Joshua, Hugo et Jocelyn et souhaitons leur bonne chance au concours MSA « Appel à Projet Jeunes » qui débute mi-novembre.

Souhaitons leur bonne chance pour la suite, pour la phase régionale du concours MSA dans un 1er temps et si le projet est retenu pour la phase nationale dans un second temps.

Laisser un commentaire